Les féminismes dans Sex and the City et Ally McBeal Dissertation by CelineM

Les féminismes dans Sex and the City et Ally McBeal
Dissertation qui analyse la représentation des femmes dans Sex and the City et Ally McBeal à travers l'article "Sex and the single girl in postfeminism" de L.S. Kim.
№ 14551 | 2,755 mots | 6 sources | 2009
Publié le mars 28, 2010 in Communication , Médias
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dans son article Sex and the Single Girl in Postfeminism, L.S. Kim pose la question des tensions entre féminisme et post-féminisme à la télévision américaine, en s'appuyant notamment sur les séries télévisées Ally McBeal et Sex and the City. En premier lieu, elle y définit les notions de féminisme, post-féminisme et féminin, en s'appuyant sur l'histoire de ces théories et sur la mascarade. Par la suite, elle applique ces définitions à Ally McBeal et Sex and the City, qu'elle considère respectivement antiféministe et post-féministe.

I - Féminisme, post-féminisme et féminin
II - La stratégie de la sexualité : objectivation et subjectivation
III - Les exemples : Ally McBeal et Sex and the City
IV - Une définition du post-féminisme trop restreinte
V - Ally McBeal : la tension entre féminisme et patriarcat
VI - Sex and the City : un post-féminisme normé

Extrait du document:

Pour parvenir à une critique d'Ally McBeal, L.S. Kim s'arme de l'auto-objectivation et de la mascarade féminines. « Self-objectification could be defined as the counscious effort to gain attention through one's feminine traits. » Pour Kim, « self-objectivation promotes the myth that a woman's greatest tool is her sex » .

Commentaires