Les flux migratoires méditerranéens vers la France Dissertation by L'1téloh

Les flux migratoires méditerranéens vers la France
Exposé qui s'intéresse aux flux migratoires entre le Maghreb (notamment l'Algérie) et la France ainsi qu'aux diverses régulations de flux qui ont été mises en place par les gouvernements.
№ 9448 | 3,650 mots | 12 sources | 2008
Publié le déc. 21, 2008 in Géographie , Sciences Politiques
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les principaux champs de l'histoire migratoire sont ceux qui se sont établis au cours du XIXème siècle et dans le premier tiers du XXème siècle, pendant les Trente Glorieuses et au moment de la décolonisation.
Le XIXe siècle est marqué par un champ de colonisation européen qui engendre plusieurs vagues migratoires. Cette période sera caractérisée par une volonté d'occuper les nouveaux territoires colonisés. Par exemple, la France décide de prendre Alger en 1830 pour faire cesser une situation insupportable due aux exactions des pirates barbaresques.
Dans l'autre sens, le flux Maghreb-France connaît son développement surtout après la première guerre mondiale lorsque la France connaît une importante pénurie de main-d'œuvre : le gouvernement fait appel à d'importantes migrations de travailleurs.

1. Définitions
2. Les flux Nord- Sud
3. Les flux Sud- Nord : premières émigrations maghrébines
4. Le flux des Trente Glorieuses
5. Caractéristiques de cette nouvelle période migratoire
6. Les tentatives de régulation des flux migratoires
7. Les anciens immigrants et leurs enfants : nouvelle génération
8. La nouvelle politique : l'immigration choisie
9. Le Traité Méditerranéen de coopération

Extrait du document:

Début du XXème siècle, on compte alors plus de 300 000 Français en Algérie, qui créent des villes et de nombreux bourgs ruraux. Cela ne se passera pas de la même manière en Tunisie et au Maroc, où l'on ne retrouvera pas de réels peuplements, car l'immigration sera essentiellement urbaine et d'exploitation économique ; de plus, ces deux pays ne sont pas colonisés, mais sont sous protectorat français.
Durant cette période, le flux Nord-sud vers le Maghreb sera maintenu, pendant que nous verrons parallèlement l'apparition de deux flux migratoires importants vers la France : l'un en provenance du Maghreb, l'autre originaire d'Europe méridionale.

Commentaires