Les forces et les faiblesses de l'euro face à la crise Dissertation by Bibidu93

Les forces et les faiblesses de l'euro face à la crise
Dissertation détaillée sur la monnaie européenne, l'euro, en situation de crise.
№ 15786 | 3,180 mots | 8 sources | 2010
Publié le mai 13, 2010 in Économie
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le 1er janvier 1999, certains pays de l'Union européenne décident de la création d'une monnaie unique : c'est la naissance de l'euro, qui vient se substituer aux différentes monnaies nationales, caractéristique propre d'une monnaie unique, à ne pas confondre avec une monnaie commune qui s'ajoute aux monnaies nationales et sert d'unité de compte, laissant donc place à la concurrence entre les monnaies. Les pays qui adoptent cette nouvelle monnaie forment ce que l'on appelle la « zone euro », qui correspond à la forme la plus achevée de l'intégration économique si l'on se confère à la typologie de B. Balassa qui distingue 5 degrés dans l'intégration économique régionale. Le principal objectif pour ces Etats, sous l'impulsion de l'Allemagne et de la France majoritairement, était de rompre avec les changes flexibles imposés par les Etats-Unis à travers le monde et ce dans la seule poursuite de leurs intérêts propres. L'idée était de faire de la zone euro un espace de croissance où les mouvements spéculatifs ne pourraient plus déstabiliser les économies.

I. L'euro : un stabilisateur (amortisseur plus précisément) en période de crise
II.Les faiblesses de l'euro dans l'optique d'une reprise de l'activité économique

Extrait du document:

L'intégration de la politique monétaire ne s'accompagne pas d'une coopération en matière de politiques budgétaire, fiscale ou bien encore salariale. Il n'y a qu'une gouvernance économique minimale entre les pays de la zone euro, se limitant quasi-exclusivement au Pacte de stabilité. Cela conduit d'ailleurs de nombreux Etats membres à choisir une résolution de crise de façon solitaire, avec la plupart du temps des effets néfastes pour l'ensemble de la zone euro.

Commentaires