Les français et la guerre de 1870 à 1945 Dissertation by Morrigane

Les français et la guerre de 1870 à 1945
Dissertation qui pose la question de savoir quels sont les comportements des français face aux guerres civiles et interétatiques qui se sont succédées durant cette période.
№ 11946 | 2,815 mots | 0 sources | 2009
Publié le juil. 16, 2009 in Histoire
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La guerre n'est pas une simple question de prestige, de puissance sur la scène internationale mais elle engage la survie même de la nation. C'est donc la relation de chaque français avec la nation, qui est en jeu. La question du rapport à la guerre dépasse largement, on le comprend, le cadre limité de la politique et par conséquent au prix qu'ils attachent à sa défense : jusqu'où le patriotisme est concevable, dans quelles limites -défensives ou non- se maintient l'honneur de la nation ?
Quels furent donc les comportements des français face à la guerre ? Quelle réaction adopter (et devoir adopter) lorsque sa propre survie se confond de façon plus ou moins perceptible avec celle de la nation ?

Extrait du document:

De la déclaration de guerre contre la Prusse faite à contrecœur par Napoléon III en juillet 1870 à la seconde capitulation allemande, en présence cette fois-ci des représentants français, du 8 mai 1945, la France a traversé une période agitée, marquée par deux guerres civiles en 1871 et 1944 et par trois guerres interétatiques entraînant une rupture de l'intégrité du territoire national...
(...) On pourraît donc tout d'abord distinguer dans l'évolution des mentalités françaises un premier moment allant de 1870 aux combats inauguraux de 1914 ; période marquée par la prégnance d'une conception de la guerre comme prolongement somme toute naturel d'un patriotisme intransigeant de plus en plus assimilé au patriotisme. La défense de la nation devient la défense du régime, la guerre juste devient républicaine.

Commentaires