Les grandes aires métropolitaines dans le monde : des espaces fragmentés Dissertation

Les grandes aires métropolitaines dans le monde : des espaces fragmentés
Dissertation sur l'inégalité de la répartition des espaces habitables pour les différentes couches sociales dans les grandes villes.
№ 16398 | 1,570 mots | 0 sources | 2010
Publié le mai 31, 2010 in Géographie , Relations Internationales
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les grandes métropoles ont pour caractéristiques principale une très forte densité de population. Attractives grâce à leur dynamisme économique, leur pouvoir politique et la tertiarisation de leurs activités, elles subissent d'importants apports migratoires. Chaque métropole doit faire face à ce problème de surpopulation avec ses propres moyens, ce qui explique la pluralité des techniques de gestion. Cette densité très forte de population s'accompagne d'un problème de fragmentation de l'espace, selon la spécificité des quartiers, l'appartenance sociale et raciale des habitants…

1. Pourquoi les métropoles subissent une fragmentation quasi obligatoire ?
2. Etude de la ségrégation socio-spatiale et analyse des espaces qui souffrent du fort peuplement

Extrait du document:

Dubaï concentre les hôtels de luxe et les casinos : elle est la ville de l'excès et de la richesse. Mais les pauvres à Dubaï n'en sont pas pour autant inexistants, et sont victimes du « choix social » qu'a fait le gouvernement en faisant de Dubaï la ville du luxe et de la modernité. Les classes pauvres (composées surtout d'hindous et de Pakistanais) sont des classes opprimées qui ne sont pas invitées à se mêler au reste de la population.
Que les origines soient démographiques, historiques ou culturelles, les phénomènes de ségrégations correspondent à une rupture nette entre les classes sociales ou les habitants d'origines différentes.

Commentaires