Les hommes doivent-ils travailler pour être humain ? Dissertation

Les hommes doivent-ils travailler pour être humain ?
Dissertation de philosophie sur le thème du travail et de sa nécessité pour l'homme.
№ 12533 | 2,070 mots | 0 sources | 2009
Publié le sept. 13, 2009 in Philosophie
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Pouvons-nous affirmer que le travail consiste en cette activité qui nous arrache à notre état naturel, qui transforme la nature autour de nous pour nous hisser vers notre véritable vocation d'être humain, et nous inscrire dans un monde plus humain. L'homme s'acharnerait-il à travailler afin de s'humaniser ?(...) Devons-nous en passer par le travail pour s'humaniser ?

I- L'humanité par le travail
II- Le travail comme aliénation
III- Doit-on passer le travail pour s'humaniser ?

Extrait du document:

L'Humanité naît de la négation de la Nature et c'est par le travail que l'homme ne retombe pas à un état animal. Travailler, c'est ordonner de manière consciente et réfléchie un ensemble de moyens en vue d'une fin, qui est le plus souvent une production utile. Car le travail consiste aussi en cette activité qui vise à transformer la nature pour façonner des objets qui correspondent à des besoins que l'on s'est créés. De par cette définition, nous voyons bien une actualisation concrète de la pensée réflexive, signe distinctif de l'humanité. Le travail permet l'accomplissement par l'homme de sa propre humanité. Marx a écrit « il modifie sa propre nature et développe les facultés qui y sommeillent ». En effet, l'infériorité initiale de l'homme sur le plan de l'organisation corporelle s'est très vite renversée en supériorité : par le travail, ce sont toutes les facultés de l'esprit qui s'éveillent et se développent, l'homme sort de la torpeur animale à laquelle l'oisiveté l'aurait condamné, pour devenir un être perfectible et libre.

Commentaires