Les hommes ne vivent-ils en société que par intérêt ? Dissertation

Les hommes ne vivent-ils en société que par intérêt ?
Dissertation de philosophie visant à déterminer les raisons qui poussent l'homme à ne pas vivre en retrait de la société.
№ 15333 | 1,060 mots | 0 sources | 2009
Publié le avr. 28, 2010 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La société se caractérise par un ensemble, dans lequel est intégrée la vie de tout homme, avec ses occupations, ses désirs, ses actes. Elle regroupe les individualités et est structurée par des liens de dépendance réciproque organisés : les hommes interagissent entre eux constamment, mais ces interactions sont régies par des règles. Les sociétés humaines sont dotées de grandes dynamiques, de changements, de mouvements, qui conduisent à une évolution certaine du niveau de vie des hommes au sein de la société. La société est donc nécessaire à l'homme, il ne peut s'épanouir sans le soutien de ses semblables. Cependant, l'homme a t'il un intérêt à vivre en société -intérêt au delà de la nécessité- ?

Extrait du document:

Nietzsche rejoint de cette façon Spinoza, pour qui l'homme a besoin de la société : « Nous voyons en effet ceux qui viennent en barbare, sans civilisation, mener une vie misérable et presque animale ». Pour Spinoza, la société est « nécessaire au plus haut point », elle protège ses membres contre les ennemis – les ennemis extérieurs (à savoir les autres sociétés), et les ennemis intérieurs (criminels de droit commun).

Commentaires