Les «idées» et les structures socio-économiques selon Marx Dissertation by PDuval

Les «idées» et les structures socio-économiques selon Marx
Dissertation qui pose la question de savoir comment Marx envisage la relation entre le domaine des «idées» et les structures socio-économiques.
№ 11940 | 1,380 mots | 0 sources | 2009
Publié le juil. 16, 2009 in Philosophie , Sociologie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dans le développement de la pensée et des idées de Marx, son ouvrage «L'idéologie allemande» a marqué une véritable rupture épistémologique.
En effet, il es passé de la philosophie idéaliste au matérialisme. C'est ainsi que cette évolution s'est concrétisée avec Engels dans l'élaboration d'une nouvelle doctrine philosophique, le «matérialisme historique». Selon cette pensée, une société est caractérisée par son organisation économique qui constitue l'infrastructure de cette société, base sur laquelle se développe la superstructure, formée par les institutions politiques, culturelles et juridiques, en somme tout ce qui est en rapport avec le domaine des idées.
Cette étude expose dans une première partie le renversement de l'idéalisme qu'opère Marx, subordonnant les idées aux structures socio-économiques. Dans une seconde partie elle démontre la manière dont Marx met en application ses idées en montrant qu'aux différents modes de production qu'a connu le monde occidental correspond une société civile particulière, ayant des modes de pensée propres.

Extrait du document:

Marx, dans son ouvrage «L'idéologie allemande», critique la philosophie allemande, Hegel (ainsi que la philosophie dans son ensemble) pour lesquelles la compréhension de l'Homme c'est à dire de la société à un moment donné de son histoire, passe par l'étude des conceptions et idées que l'Homme se fait du monde qui l'entoure. Marx s'oppose à cette idée et avec sa formule:» ce n'est pas la conscience (des hommes) qui détermine la vie mais c'est la vie qui détermine la conscience», il démontre que l'étude de l'homme et de ses idées passe par l'étude des bases concrètes d'existence.

Commentaires