Les inégalités en France depuis trente ans Dissertation

Les inégalités en France depuis trente ans
Dissertation de sociologie portant sur l'évolution des inégalités en France depuis les années 1980 jusqu'à nos jours.
№ 29908 | 1,755 mots | 0 sources | 2012 | FR
Publié le juil. 16, 2013 in Économie , Sciences de l'Education , Sociologie
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les travaux du sociologue américain S. Kuznets ont montré qu'après s'être creusées depuis la Première Révolution industrielle jusqu'en 1945, les inégalités dans les pays industrialisés se sont ensuite réduites. C'est ce qu'illustre la courbe portant son nom, matérialisant bien le phénomène de moyennisation de la société.
Nous pouvons dès lors nous interroger sur l'évolution de cette situation en France. Qu'en est-il depuis ces trente dernières années ? Cette moyennisation dont nous parle Kuznets s'est-elle poursuivie ? Notre travail d'argumentation tentera alors de répondre à cette problématique : dans quelle mesure les inégalités se sont-elles réduites en France depuis trente ans ?

1. La moyennisation de la société qui semble se poursuivre depuis les années 1980…
2. …laisse en réalité place à de nouvelles inégalités entraînant une polarisation de la société

Extrait du document:

La réduction de ces inégalités de salaires s'accompagne d'une uniformisation des modes de vie, grâce à l'accès facilité aux biens d'équipement. Le document représentant les enquêtes permanentes sur les conditions de vie de 1996 à 2004 réalisées par l'INSEE nous permet d'affirmer que le taux d'équipement en micro-ordinateurs a été multiplié par trois au sein de la population active. Au sein de la CSP des agriculteurs, il a été multiplié par 4,5, et de même, il a été multiplié par presque cinq dans la catégorie ouvriers. Pour les cadres, il n'a été multiplié « que » par deux, ce qui témoigne bien d'un rapprochement des modes de vie des individus de CSP distinctes. On assiste bien à une démocratisation des biens issus de l'industrie technologique, car il en est de même en ce qui concerne le taux d'accès à internet.

Commentaires