« Les liaisons dangereuses », Choderlos de Laclos Dissertation

« Les liaisons dangereuses », Choderlos de Laclos
Dissertation portant sur la place et l'éducation des femmes à travers le roman épistolaire « Les liaisons dangereuses », de Choderlos de Laclos, ainsi que dans l'adaptation cinématographique.
№ 17413 | 3,210 mots | 0 sources | 2010
Publié le juin 29, 2010 in Cinéma , Littérature
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'importance du thème de l'éducation est lisible dans "Les Liaisons dangereuses", un roman épistolaire qu'il publie en 1782, qui est composé de 175 lettres. Le roman s'ouvre sur une lettre de la jeune Cécile de Volanges, qui sort du couvent pour être mariée par sa mère, Mme de Volanges, à un certain Gercourt. Mme de Merteuil, parente de Mme de Volanges, apprenant ce projet de mariage, décide de se venger de Gercourt, ancien amant qui l'a quittée pour une autre femme. Pour cela, elle propose à son ami et ancien amant, le Vicomte de Valmont, de pervertir la jeune Cécile afin de ruiner le mariage. Cependant, ce dernier refuse trop accaparé par Madame de Tourvel et son désir de la séduire. Ainsi Laclos nous expose trois éducations féminines possibles, celle de la jeune Cécile Volanges à laquelle le Couvent n'a rien appris, celle de la Marquise de Merteuil, une libertine que désire s'émanciper et qui s'est forgée d'elle-même, et celle de Madame de Tourvel qui est fondée sur la morale.

I/ L'auteur met en avant une critique de l'éducation traditionnelle et monastique
II/ La présence d'une contre éducation libertine par le biais des personnages de Valmont et de Madame de Merteuil
III/ L'auteur pousse ainsi aux changements dans l'éducation de son époque et qu'il souhaite une égalité des sexes

Extrait du document:

On peut également rappeler qu'à cette époque, l'éducation traditionnelle voulait que les enfants, ici les femmes, soient envoyées au couvant. L'abandon des enfants après leur naissance aux soins des gouvernantes, des nourrices et des institutions religieuses crée une totale absence de lien entre la mère et l'enfant. On peut notamment le souligner à travers la relation mère fille entre Madame de Volanges et Cécile.

Commentaires