"Les liaisons dangereuses" de Choderlos de Laclos Dissertation

"Les liaisons dangereuses" de Choderlos de Laclos
Dissertation qui se demande quels rapports dessine l'oeuvre de Laclos entre les hommes et les femmes et quels échos on en trouve dans le film de Frears.
№ 10846 | 990 mots | 0 sources | 2009
Publié le avr. 28, 2009 in Cinéma , Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le roman épistolaire "Les Liaisons Dangereuses" de Laclos retrace l'histoire de multiples liaisons amoureuses ou simplement charnelles entre des personnages de la haute société du XVIIIème siècle. L'œuvre de Laclos est avant tout un témoignage, l'expression de son point de vue sur les relations humaines dans une société codée et règlementée, et particulièrement sur les relations hommes-femmes à une époque où le libertinage est monnaie courante.
Cette étude se demande quels traits de ces relations on retrouve dans le roman de Laclos et lesquels Stephen Frears a choisi de conserver dans son adaptation cinématographique des "Liaisons dangereuses".

Extrait du document:

Parmi les nombreuses caractéristiques des relations entre hommes et femmes, on retrouve avant tout celle de la supériorité de l'homme par rapport au sexe féminin. Ce trait est surtout notable dans la liberté qu'ont les différents personnages à avoir des liaisons avec le sexe opposé. En effet, on remarquera que les hommes ont l'entière liberté de faire la cour aux femmes et à établir des liaisons avec elles sans courir le risque de détruire leur réputation auprès de la société. On peut notamment le voir avec Prévan qui, lors d'un dîner annonce à son cercle d'amis qu'il ne jugera la Marquise de Merteuil vertueuse qu'après «avoir crevé six de ses chevaux à lui faire la cour» ou avec le Vicomte de Valmont qui a justement construit sa réputation en séduisant les femmes et en les «détruisant», comme il s'en vante dans de nombreuses lettres.

Commentaires