"Les Liaisons Dangereuses" et le théâtre Dissertation by trinity

"Les Liaisons Dangereuses" et le théâtre
Dissertation traitant des points communs apparaissant entre le roman épistolaire et le théâtre. En quoi le roman se rapproche t-il du théâtre ?
№ 10272 | 835 mots | 0 sources | 2009
Publié le févr. 24, 2009 in Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

"Les Liaisons Dangereuses" est une œuvre qui, malgré une structure de roman épistolaire, se rapproche d'une pièce de théâtre.
D'ailleurs l'on peut noter que les "Liaisons Dangereuses" ont été adaptées au théâtre avant d'être portées au grand écran. Ce roman est proche du théâtre en de nombreux points assez nets.

1. Le lecteur ici est omniscient tel le spectateur au théâtre
2. Le roman en lui même est proche d'une pièce de théâtre classique
3. "Les Liaisons Dangereuses" sont une œuvre hybride qui tient du roman et du théâtre

Extrait du document:

Comme l'est le spectateur au théâtre, le lecteur des "Liaisons Dangereuses" est omniscient. Le lecteur est en effet au courant des cent soixante quinze lettres présentes dans ce roman épistolaire et voit parfois un même événement raconté par différentes personnes et donnant différentes versions, différents aspects ; par exemple le viol de Cécile de Volanges est raconté à Mme de Merteuil par le vicomte et par Cécile elle-même, donnant deux points de vue différents.
Comme au théâtre où le spectateur est mis au courant de toutes les répliques, de tous les monologues, le lecteur des "Liaisons Dangereuses" est témoin de toutes les lettres, toutes les versions, d'un même événement, tous les plans machiavéliques des libertins et toute la naïveté des victimes. En tant que lecteur nous sommes mis au courant du plan mis en place dès le début par le vicomte de Valmont et la marquise de Merteuil. Nous sommes aussi témoins de toutes ces manipulations, et de la sottise de certains personnages tels que la présidente de Tourvel ou encore Cécile de Volanges.

Commentaires