Les liens familiaux Dissertation by math

Les liens familiaux
Dissertation se demandant dans quelle mesure la famille constitue encore un groupe intégrateur.
№ 27530 | 2,035 mots | 0 sources | 2010 | FR
Publié le déc. 30, 2011 in Droit , Sociologie , Questions Sociales
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La famille est l'un des groupes qui permet l'intégration des individus. La famille est un groupe de personnes qui ont des liens de parenté et qui vivent sous le même toit (sens restreint) a pour mission première la socialisation des individus. La socialisation est d'après G Rocher« un processus par lequel la personne humaine apprend et intériorise tout au cours de sa vie les éléments socioculturels de son milieu, les intégrant à la structure de sa personnalité sous l'influence d'expérience et d'agents sociaux significatifs, et par là, s'adapte à l'environnement social où elle doit vivre ». Cette socialisation « mise en place » dans les familles est généralement la socialisation primaire, elle intervient dès la naissance jusqu'à l'adolescence et se poursuit jusqu'à néanmoins au-delà.
Nous verrons dans une première partie qu'il y a une crise de la famille, que cette dernière perd de l'importance. Nous verrons ensuite dans une seconde partie que la crise ne remet pas en cause le rôle intégrateur de la famille et que celle-ci garde une place de choix dans notre société.

Extrait du document:

La famille s'est pourtant transformée surtout pendant ces vingt dernières années. Ce n'est plus la famille composée du chef de famille, de la mère au foyer et de nombreux enfants et parfois des grands-parents. Elle a beaucoup évolué avec le temps. L'autorité parentale n'est plus réservée uniquement au père, elle est exercée par les deux parents depuis 1970. La famille d'aujourd'hui peut se présenter sous la forme d'une famille monoparentale, famille recomposée ou d'une famille sans enfants. Les familles monoparentales ont connu une évolution de 24% entre 1990 et 1999.

Commentaires