Les minorités aux Etats-Unis de 1917 à 1945 Dissertation by Bergotte

Les minorités aux Etats-Unis de 1917 à 1945
Dissertation qui se penche sur la remise en cause d'un certain modèle d'intégration américain.
№ 13841 | 2,115 mots | 0 sources | 2006
Publié le févr. 28, 2010 in Histoire
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Comment les Etats-Unis, nation fondée sur l'immigration, parviennent-ils à intégrer des groupes de personnes aux cultures, aux langues ou aux pratiques religieuses si différentes les unes des autres ? Le melting-pot serait-il le meilleur moyen ou un idéal jamais atteint ?
Pour y répondre, il conviendra dans un premier temps de démontrer ce qu'est une minorité aux Etats-Unis et dans quel cas il faut parler de minorité ; dans un second temps, de démontrer pourquoi cette notion de minorité particulière remet en cause – et dans quelle mesure ? – la notion, effective ou illusoire, de melting-pot (creuset).

Extrait du document:

Pourquoi ces minorités posent-elles problèmes ? Parce que leur phénotype ou leur langue (surtout pour les Hispaniques), leur empêche une intégration plus souple. Il s'ensuit par conséquent des mouvements de tensions raciales liés aux questions sociopolitiques. Ce n'est pas de rien que renaît le Ku Klux Klan en 1914, sous l'impulsion de Simmons : les Noirs surtout sont visés. En 1920, il compte 4,5 millions de membres qui procèdent à des lynchages. Les tensions, exacerbées par le KKK apparaissent même au Nord, historiquement moins raciste, suite aux migrations des Noirs qui quittent le Sud.

Commentaires