Les montagnes en Europe Dissertation by Massai

Les montagnes en Europe
Dissertation se demandant comment les montagnes peuvent être un facteur d'intégration territoriale en Europe et à quelles échelles les montagnes européennes peuvent prétendre jouer le rôle de facteur d'intégration. (pdf)
№ 21698 | 4,730 mots | 0 sources | 2010
12,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La montagne se définit par la pente, l'altitude et le climat. En Europe, on a retenu le seuil de 700 mètres pour désigner une montagne. Mais pour qu'une commune soit considérée comme une commune de montagne, son territoire doit être à la fois au-dessus de ce seuil de 700 mètres et avoir une pente d'au moins 20% sur 80% de son territoire. Toutefois, la définition de la montagne ne fait pas consensus en géographie. Les seuils peuvent varier et les
espaces considérés peuvent être plus larges afin notamment d'inclure les massifs, c'est-à-dire les zones contiguës aux montagnes comme les piémonts et les villes de vallées.

I. Une diversité de situations montagnardes en Europe
II. Recompositions des logiques et des échelles de la montagne en Europe
III. Quelle intégration territoriale pour quelle montagne ?

Extrait du document:

Enfin, les montagnes en Europe sont des espaces fragiles, ce qui complique d'autant plus leur gestion. Le seuil d'absorption des pollutions et des rejets est plus faible en montagne, rendant les espaces de montagne plus vulnérables aux pollutions industrielles et
automobiles. Pourtant, dans les Pyrénées et dans les Alpes, on estime le trafic quotidien de camions à 20 000 véhicules par jour.

Commentaires