Les mutations de la société française depuis les années 1960 Dissertation by isou38

Les mutations de la société française depuis les années 1960
Dissertation qui explique comment les changements dans les années 1960 ont profondément bouleversé la société française en près d'un demi-siècle.
№ 22210 | 4,295 mots | 0 sources | 2011
Publié le janv. 21, 2011 in Histoire , Sociologie , Questions Européennes
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les années 1960 ont vu l'accélération de changements formidables et sans précédents dans la société française. Cette décennie marque la grande époque des « Trente glorieuses » qui ont modifié de manière irréversible le visage de la France.
Il s'agit bien de l'entrée d'une vieille France rurale et paysanne dans la modernité. Tout change sans que les contemporains s'en aperçoivent nécessairement : les façons de vivre, d'habiter, de travailler, de se déplacer, de se détendre, de concevoir la famille, les rapports entre les générations, entre les sexes, les classes sociales etc. Ces transformations qui touchent la société française en quarante cinq ans se retrouvent il est vrai dans les autres pays industrialisés mais elles ont eu dans l'hexagone des rythmes et des aspects spécifiques.

1. Des Français plus nombreux, plus vieux dont les modes de travail sont bouleversés
2. Des Français plus urbains, plus riches et plus instruits
3. Des Français plus individualistes, attachés à la famille et plus friands de loisirs

Extrait du document:

A partir des années 1950, l'agriculture et l'industrie françaises connaissent une extraordinaire modernisation. Dans le secteur agricole les rendements croissent fortement grâce à l'utilisation combinée d'engrais, de machines, grâce à la sélection des espèces animales et végétales, grâce à l'augmentation des superficies cultivées et à la spécialisation des productions et surtout grâce à la Politique agricole commune à partir des années 1960 permettant à l'agriculture française de trouver de formidables débouchés chez nos voisins européens.

Commentaires