Les ordinateurs peuvent-ils penser ? Dissertation

Les ordinateurs peuvent-ils penser ?
Dissertation de philosophie sur la nature de la pensée humaine face aux nouvelles technologies.
№ 12894 | 1,130 mots | 0 sources | 2009
Publié le oct. 22, 2009 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le fonctionnement de la pensée à toujours suscité de multiples reflexions. En effet, touchant à de nombreux domaines philosophiques, lié à la liberté humaine, elle differencierait l'homme de l'animal. Pourtant, à l'heure des progrés de la science cognitive et de l'intelligence artificiel, rien ne semble moins sûr.

1. La pensée est un système s'appuyant sur un support biologique materiel
2. Les conséquences que cela inflige à l'homme et au regard qu'il porte sur le monde

Extrait du document:

Mais penser, c'est connaître, juger. Et là encore la science cognitives nous révelent de precieuses informations, notament par l'observations des autistes dit «de haut niveau». En effet, ceux ci sont capables d'emmagasiner un nombre incalculable de données, de retenir tout les visages, mais incapables, de fait, de selectionner les informations essentielles, montrant ainsi, qu'au delà de la conscience pure, il existe, à l'interieur même du cerveau, une selection des informations particulière à chaque individu, mais impossible à controler. C'est donc que la pensée n'est pas seulement purement consciente, comme le voudrait monsieur Sartres, mais determiner physiologiquement et contextuellement. La conscience reste d'ailleur un point clé du questionnement de la pensée humaine. Elle est la faculté mentale d'appréhender de façon subjective les phénomènes extérieurs,et par la même de rendre unique un évenement. Pour qu'un ordinateur doute, ou qu'un homme doute, et donc qu'il est l'illusion du choix, il ne faut pas necessairement qu'il ait une éventualité de choix, il faut que sa conscience n'englobe pas l'ensemble de sa personne afin qu'un certain nombre d'inconnu demeure.

Commentaires