Les partis politiques sont-ils nécessaires ? Dissertation by MehdiThibaut

Les partis politiques sont-ils nécessaires ?
Dissertation qui pose la question de savoir si le système politique peut fonctionner sans partis politiques.
№ 2960 | 3,490 mots | 0 sources | 2007
Publié le janv. 29, 2008 in Droit
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

«Les partis politiques sont des enfants de la Démocratie et du suffrage universel» (Max Weber). Même si Weber semble ici établir une hiérarchie dans le temps s’agissant de l’apparition des notions de Démocratie et de partis politiques, ce qui importe ici est le lien de type fonctionnel qu’il établit entre elles : ses deux notions sont clairement indissociables à ses yeux, l’une ne pouvant exister ni fonctionner sans l’autre.

I/ Les partis politiques : les mal-aimés de la Démocratie, une remise en question récurrente

A/ Les contestations théoriques, universellement formulées
B/ Une France traditionnellement réticente au phénomène partisan

II/ A un moment donné, les partis politiques ont été nécessaires à l’existence de la Démocratie. Quelles sont les raisons de cette nécessité et à la faveur de quel contexte sont-ils apparus ?

A/ Un phénomène relativement récent
B/ Qui puise ses origines dans le conflit

III/ Les partis politiques, une nécessité malgré tout
A/ Une nécessité due au mode de fonctionnement : les apports de Key et de Merkl
B/ Une nécessité encrée dans l’universalité

Extrait du document:

La prise en compte du phénomène partisan est, à l’échelle des sciences sociales, une réalité observable fort ancienne. Ainsi Jean Charlot (député socialiste sous la IVème République) affirma que le terme « parti » est l’un des plus anciens du lexique qu’utilisent les sciences sociales, et que le vocable « parti politique » précéda de deux bons siècles celui de « classe sociale » dans le vocabulaire savant.
Les auteurs ne se sont toutefois jamais accordés sur une définition précise du vocable « parti politique ». Le « dictionnaire de la politique française » l’entend de la manière suivante : ce serait un groupement de personnes destiné à faire connaître, à soutenir et à défendre une doctrine ou un système politique, son activité essentielle visant la conquête des postes électifs. Présenter des candidats, mener des campagnes pour les élections deviennent dès lors sa raison d’être.
Le qualificatif « nécessaire », quant à lui, se dit d’une condition, d’un moyen, dont l’existence, la présence, est requise pour répondre au besoin de quelqu’un ou au fonctionnement de quelque chose.

Commentaires