Les paysans en France au XIXème siècle Dissertation by tolleb

Les paysans en France au XIXème siècle
Dissertation historique traitant de la vie quotidienne des paysans en France au XIXème siècle.
№ 6829 | 2,295 mots | 0 sources | 2008
Publié le juin 29, 2008 in Histoire
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Entre la fin de l’Ancien Régime et l’aube du XXème siècle, le monde paysan a connu de profonds changements. Les paysans de 1789 et ceux de 1914 ne sont fondamentalement pas les mêmes. Ainsi, à la veille de la Révolution le pays trouve ses fondations dans une paysannerie dépendante, peu instruite, mais très dominante par le nombre. Par ailleurs il existe une extrême diversité dans la paysannerie. Mais malgré une diversité au sein des paysans, ceux-ci ont deux choses en commun : ils sont d’une part liés à une économie rurale fragile, et d’autre part ils sont sujets du roi.
L’économie agricole est donc fragile, souffrant des aléas de la météorologie et n’étant qu’une simple juxtaposition de circuits régionaux. Em 1914, la situation a nettement évolué. Bien que le nombre de paysans reste important et soit alors un facteur déterminant pour la place de la paysannerie dans la société française
L’intérêt du sujet est alors de voir ce qui a pu permettre une telle évolution et notamment quels ont été les éléments qui ont permis l’intégration des paysans dans la société ; intégration voulue par 1789 et qui aura été finalement menée a bien par la république de Ferry et de Gambetta. Il est aussi intéressant de noter à quel point tout au long du sujet, la situation économique des paysans est à lier avec leur choix politiques, ce qui, de par leur poids démographique, a des conséquences sur la vie politique du pays.

Extrait du document:

Avec le second Empire s’ouvre une période exceptionnelle sur le plan économique pour la paysannerie. Le marché intérieur augmente et la production arrive à y répondre grâce à des progrès techniques. L’embellie sur le plan économique résulte de la combinaison de plusieurs facteurs. D’abord, l’exode rural s’intensifie (la population rurale perd 1 750 000 personnes entre 1851 et 1881) mais ce sont des ruraux surtout et non des paysans. De ce fait la main d’œuvre, se trouvant en position de force, devient plus exigeante ce qui entraîne une amélioration des ses conditions de vie et de travail. Par ailleurs, le revenu brut des agriculteurs augmente du fait de l’augmentation des prix due à l’amélioration de la consommation alimentaire et à l’essor urbain.
  • Dissertation qui se demande dans quelle mesure les transports et les communications ont marqué la France du XIXème siècle et si l'on peut véritablement parler de «croissance» pour cette période.
    № 9362 | 3,060 mots | 6 sources | 2008 | détails
    8,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation d'histoire portant sur la France et les français face aux réalités de l'après guerre ou comment le regard de la nation et du peuple peuvent différer.
    № 12220 | 1,625 mots | 0 sources | 2007 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation qui pose la question de savoir en quoi l’Etat français a permis la régulation économique et sociale au XIXème siècle.
    № 3371 | 1,030 mots | 0 sources | 2007 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires