Les politiques économiques de sortie de crise dans les états totalitaires Dissertation by Albanpor

Les politiques économiques de sortie de crise dans les états totalitaires
Dissertation qui analyse si la crise des années Trente a touché uniformément les états totalitaires et si les politiques économiques de réponse à la crise ont des points de convergence.
№ 6547 | 3,985 mots | 0 sources | 2008
Publié le juin 20, 2008 in Économie , Histoire , Sciences Politiques
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La crise économique des années Trente a mis en place ou renforcé les états totalitaires dans l’entre-deux-guerres. Les politiques économiques menées en réponse à la crise se basent à la fois sur un dirigisme économique, une volonté de s’inscrire dans une autarcie économique, et une préparation à la guerre.
Néanmoins, ces points de convergence cachent des caractères propres à chaque pays.

1. L’impact de la crise des années Trente, sur la mise en place ou le renforcement des Etats totalitaires

2. La crise économique et les réponses des Etats totalitaires qu’elle a engendrés présente bien des similarités entre les différentes politiques

3. Ces similarités cachent des spécificités pour chaque régime autoritaire

4. Les résultats nuancés de ces politiques qui ouvrent sur des enjeux bien plus profonds que ceux de la reprise économique des Etats totalitaires

Extrait du document:

La période de l’entre-deux-guerres est une véritable « ère des tyrannies » selon Jacques Brasseul qui reprend une formule d’Elie Halévy. Ces tyrannies s’accompagnent des prémices d’un nouveau régime politique : le totalitarisme qui par un comportement autoritaire et par une insertion dans la sphère privée de la vie de ses citoyens de faire adhérer les masses à une idéologie obligatoire. Généralement l’Etat totalitaire est contrôlé par un parti unique, dirigé par un seul homme. Les Etats totalitaires sont nombreux dans les années 1920 : pour énumérer les plus importants on peut citer l’Italie fasciste, l’empire militariste japonais, le Portugal de Salazar, de nombreux pays d’Europe centrale et d’Amérique latine, puis dans les années 1930 s’ajoutent l’Allemagne nazie et l’Espagne franciste.

Commentaires