Les pouvoirs extraordinaires du Président des États-Unis Dissertation by LIZZ

Les pouvoirs extraordinaires du Président des États-Unis
Dissertation se demandant comment se met en place la séparation rigide des pouvoirs aux États-Unis et comment le président de ce pays peut agir sur le Congrès et quelles en sont les limites.
№ 23678 | 2,475 mots | 0 sources | 2010
Publié le avr. 10, 2011 in Relations Internationales , Droit
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le régime des États-Unis est un régime présidentiel que l'on oppose aujourd'hui au régime parlementaire. En effet, le régime présidentiel est un régime politique représentatif dont la constitution organise la séparation des pouvoirs exécutif, législatif, et judiciaire. On parle d'une séparation stricte entre les pouvoirs. A l'inverse, le régime parlementaire obéit à une « collaboration des pouvoirs », autrement dit à une séparation souple des pouvoirs. Mais si le régime américain a été ainsi qualifié, ce n'est sûrement pas par référence à un régime présidentialiste ! Le régime présidentiel a certes, à sa tête un président, mais un président dont les pouvoirs sont strictement limités. S'il est dépendant par beaucoup de côtés à l'égard du Congrès, il est néanmoins contraint ; ce n'est donc pas un dictateur comme il y aurait dans un régime présidentialiste. Par conséquent, le président des États-Unis exerce des « pouvoirs extraordinaires » selon l'expression de John Fitzgerald Kennedy (président des États-Unis de 1960 à 1963).



I- Les pouvoirs extraordinaires attribués au Président des États-Unis
II- Des pouvoirs limités par l'action du Congrès

Extrait du document:

De plus, les pouvoirs conférés au Président des États-Unis sont légitimes : il représente le peuple par le biais des élections. En effet, pour désigner le candidat de chacun des deux grands partis, deux systèmes de présélection sont utilisés dans la quasi-totalité des États : les caucus et les primaires. Viennent ensuite l'investiture et la campagne officielle, puis l'élection à deux degrés du président car le Président des États-Unis est élu au suffrage universel indirect : les électeurs désignent de Grands électeurs, qui à leur tour éliront le Président.

Commentaires