Les principaux caractères de la traite négrière atlantique au 18ème siècle Dissertation by Mathilde17

Les principaux caractères de la traite négrière atlantique au 18ème siècle
Dissertation qui pose la question de savoir pourquoi la traite négrière atlantique du 18ème siècle, malgré son essor, n’est pas à la base des dynamiques de ce siècle.
№ 4147 | 2,500 mots | 0 sources | 2008
Publié le mars 05, 2008 in Histoire
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La traite négrière atlantique est particulière car elle met en relation de manière inédite trois continents et surtout parce qu’elle s’intègre dans un système de recherche du profit étendu à l’échelle du monde.
Le XVIIIème siècle est l’occasion de l’apogée de la traite négrière atlantique et se caractérise par les constantes de ce trafic.

I. Les constantes de la traite négrière atlantique en vigueur au 18ème siècle

A. Une mise en relation inédite des trois continents
B. D’où un accroissement des échanges mondiaux et de la production

II. Les 18è siècle et l’essor spectaculaire de la traite atlantique

A. Un essor indéniable...
B. ... Grâce notamment à la libéralisation de la traite
C. Mais un déclin de la suprématie franco-anglaise dès les années 1760

III. La traite comme le reflet et non la cause de la Révolution Industrielle

A. La thèse classique du rôle de la traite dans l’essor de l’Europe
B. A qui profite réellement la traite ?

Extrait du document:

En Europe, les grands états négriers sont tout d’abord le Portugal et l’Espagne puis au 18ème siècle la France et l’Angleterre, ainsi que dans une moindre mesure les Provinces Unies et le Danemark. La production de produits manufacturés est sollicitée afin que ceux-ci soient échangés ensuite en Afrique contre de la main d’œuvre captive.
L’Afrique est un acteur à part entière du trafic. Des élites locales gèrent la capture des esclaves et acquièrent les produits européens. Seulement 2% des esclaves ont été capturés par les Européens eux-mêmes ce qui montre bien à quel point l’Afrique est un acteur parmi les autres continents de la traite. Les régions les plus touchées évoluent selon les périodes concernées et il y a en quelque sorte un « roulement » entre les différentes régions mais les principales concernées sont : l’Angola, l’Afrique Occidentale, l’actuel Sénégal...

Commentaires