Les rapports hommes/femmes Dissertation by marion28

Les rapports hommes/femmes
Dissertation portant sur la différenciation sociale et culturelle entre les hommes et les femmes et sur l'évolution de la condition féminine en France.
№ 7634 | 1,120 mots | 0 sources | 2008
Publié le août 08, 2008 in Sociologie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Depuis les années 70, de nombreuses manifestations des mouvements féministes ont ‎accompagné l’émancipation des femmes. Leur statut, profondément inégalitaire il y a ‎encore trente ans, s’est transformé de manière spectaculaire. Elles ont fait irruption ‎dans tous les secteurs de la vie publique. Cependant on continue à remarquer encore de ‎nombreuses inégalités entre Français et Françaises d’aujourd’hui. ‎ Quels sont les rapports hommes/femmes aujourd’hui ? Quelles sont les différences existantes entre les sexes et à quoi sont-elles dues ? ‎

Extrait du document:

Simone de Beauvoir avait-elle prévu des mouvements d’un nouveau « genre » suite à sa ‎célèbre phrase « on ne naît pas femme, on le devient » quelques années auparavant ? Ces ‎mouvements, apparus dans les années 70, revendiquent une égalité concernant les ‎rapports hommes-femmes au quotidien. Même après l’évolution connue ces dernières ‎années, on ne peut s’empêcher de comparer les différences de genres, dans n’importe quel ‎domaine qu’il soit ( psychologique, économique, littéraire…). Il faut noter, comme nous ‎l’avons précisé plus haut, que la différenciation homme-femme est une construction ‎sociale, or « tout ce que la société a construit, elle peut le déconstruire ». C’est pourquoi ‎il faudrait arriver à passer au dessus de cette différenciation de genre malgré qu’il y ait ‎bien une réalité sociale pour nous la rappeler. ‎
Et cette réalité sociale de différenciation est mise en évidence dès le plus jeune ‎âge. Le comportement des parents se distingue qu’il s’agisse d’une fille ou d’un garçon. Un ‎père dira plus facilement à son fil de « se défendre » alors qu’à sa fille il lui dira « soit ‎gentille ». La construction du masculin se base sur la virilité alors que le féminin sera ‎plutôt d’ordre esthétique. On peut même parler de stéréotypie sociale des sexes. ‎

Commentaires