Les religions en France sous la Troisième République Dissertation by Evalia8

Les religions en France sous la Troisième République
Dissertation portant sur les modifications que connaît la vie religieuse en France sous l'influence des changements politiques et ‎sociaux durant les années de la Troisième République.
№ 8376 | 2,300 mots | 0 sources | 2008 | FR
Publié le oct. 15, 2008 in Histoire , Religion , Sociologie
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La France est au XIXème siècle, un pays encore profondément marqué par la religion. ‎La Troisième République avec ses conséquences sociales, et surtout sa lutte pour ‎réduire l'influence de l'Eglise, qui passe notamment par le processus de laïcisation et la loi de ‎séparation de l'église et de l'Etat en 1905, va modifier profondément l'organisation et la structure du culte religieux.

I)‎ Portrait religieux de la France de la troisième république

II) Une baisse de la pratique, de la vie religieuse
1) Des causes politiques‎
‎2) L'influence de la science : les causes‎
3) Une vie religieuse plus réduite

III) Un changement de structure dans l'église

Extrait du document:

La confession majoritaire en France dans les années 1870 est le catholicisme puisque 98 ‎pourcent des Français sont baptisés catholiques. En effet, depuis les débuts du XIXème siècle, ‎il y a eu forte croissance du monde clérical, qui aurait entre 1840 et 1880 triplé, représentant ‎alors 215000 membres et 130000 religieuses et 30000 religieux, tandis que le nombre de ‎séculiers est celui qui a le moins augmenté. Les trois quarts du clergé appartiennent à une ‎congrégation, ce qui va être très important pour la suite des événements. Les clergés sont ‎divisés en deux courant, les ultramontains qui reconnaissent l'autorité du pape, et les gallicans, ‎qui sont plus centrés sur la France. De même, 4000 paroisses ont été crées en moins de 40 ans, ‎de 48 à 78, ce qui a permis de reconstituer le maillage de la France rurale. C'est par ailleurs en ‎‎1875 que l'on atteint le taux maximal d'encadrement de la population : il existe alors un ‎prêtre pour 638 habitants. La vie religieuse s'organise principalement autour des rites de ‎passage. ‎
  • Dissertation analysant le décalage entre la lettre constitutionnelle et la pratique de la Constitution mis en place par la IIIème République.
    № 18014 | 1,920 mots | 0 sources | 2010 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation qui pose la question de savoir si la gestion des crises que traverse la Troisième République de 1870 à 1914 aboutit à une consolidation du régime républicain ou au contraire à son affaiblissement.
    № 4706 | 3,950 mots | 0 sources | 2008 | détails
    11,95 $US
    Ajouter au panier
  • Travail de recherche sur les présidentielles sous la Vème République qui s'interroge sur l'apport de ces élections pour la France.
    № 7260 | 11,725 mots | 11 sources | 2008 | détails
    14,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires