Les remises en cause de l'Etat Dissertation

Les remises en cause de l'Etat
Dissertation de sociologie politique sur les remises en cause de l'Etat au XXIe siècle et leur réalité.
№ 1774 | 3,560 mots | 5 sources | 2007
Publié le nov. 15, 2007 in Sciences Politiques , Sociologie
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La première partie de la dissertation traite des remises en causes structurelles et la seconde s'intéresse aux remises en cause plus idéologiques.


I/ L’Etat : une structure non adaptée aux défis contemporains ?

1. Décentralisation : la fin d’un pouvoir fort
2. Régionalisation : la perte d’une souveraineté
3. Mondialisation économique et financière : l’émergence de la transnationalité


II/ L’Etat : un objet de luttes idéologiques ?

1. Revendications minoritaires : une remise en cause de l’Etat Nation
2. Violence transnationale : une remise en cause de la fonction sécuritaire de l’Etat
3. Développement des ONG : une remise en cause de l’Etat comme acteur principal des relations internationales


Conclusion






Extrait du document:

«Etat obsolète», «crise de souveraineté», «impuissance étatique»… La construction actuelle d’une rhétorique quant à la « fin de l’Etat » révèle le débat que traversent les sociétés du monde occidental. En effet, la fin de la Guerre Froide a permis l’arrivée massive de nouveaux acteurs sur la scène internationale, comme les Organisations Non Gouvernementales (ONG), les firmes multinationales, les mafias… Ces derniers s’immiscent dans une sphère jusqu’alors dominée par les Etats, et semblent leurs faire concurrence.
De nombreux auteurs se sont attachés à penser les relations internationales, et différentes écoles se sont alors distinguées. Dans les années 1960, la théorie réaliste, représentée notamment par Raymond Aron, voyait le monde comme un système dominé par les Etats avec deux objectifs majeurs : puissance et sécurité. A la fin de la décennie suivante, Robert Keohane et Joseph Nye proposaient une nouvelle interprétation dans leur livre Power and Interdependence. World Politics in translation (1977). Pour eux, les relations internationales étaient dorénavant fondées sur l’interdépendance entre Etats, rendant le recours à la force inutile. Il s’agissait de l’école libérale. L’effondrement du communisme correspond à l’apparition d’un troisième courant : les transnationalistes. James Rosenau, dans un ouvrage paru en 1990, considère que le système étatique n’est plus le pivot central de la vie internationale.
  • Dissertation de droit de l'environnement concernant l'obligation de remise en état d'un site après son exploitation.
    № 2528 | 2,000 mots | 0 sources | 2006 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation qui porte sur l'objet et la cause, notions fondamentales qui interviennent dans la formation du contrat.
    № 6176 | 1,770 mots | 0 sources | 2007 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation sur la notion de cause en droit des obligations.
    № 14980 | 2,420 mots | 0 sources | 2009 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires