Les sens peuvent-ils nous tromper ? Dissertation

Les sens peuvent-ils nous tromper ?
Dissertation s'appuyant sur une réflexion de Descartes afin de déterminer si les sens de l'individu sont des sources fiables.
№ 28214 | 1,385 mots | 0 sources | 2012 | FR
Publié le avr. 17, 2012 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Tout animal sur Terre possède des sens communs aux autres, qu'importe leur espèce. De ces animaux se distinguent les bêtes et les hommes. Les bêtes étant des individus réagissant en fonction de leur sensibilité, de leurs instincts et de leur sens premiers, peuvent se retrouver confrontés à des pièges de leur imagination. L'homme en tant qu'être intelligent a lui la capacité de réfléchir à ce que ses sens lui apportent comme information. Néanmoins, il ne passe pas son temps à se demander si l'herbe de leur jardin est réellement verte ou si ce sont ses yeux qui le trompent. Ainsi, comme disait Descartes : « Je désirais vaquer seulement à la recherche de la vérité, je pensais qu'il fallait […] que je rejetasse comme absolument faux tout ce en quoi je pourrais imaginer le moindre doute, afin de voir s'il ne resterait point après cela quelque chose en ma créance qui fut entièrement indubitable » ; cette réflexion le conduisit alors à se demander s'il est vrai que les sens peuvent nous tromper réellement.

I- Quels sont nos sens ?
II- D'un point de vue philosophique, les sens peuvent-ils nous tromper ?
III-D'un point de vue scientifique, les sens peuvent-ils nous tromper ?

Extrait du document:

Le toucher est donc l'un des sens des plus importants. En effet, il est même probablement le sens le plus indispensable à la survie de l'être humain. Il nous permet le contact avec l'environnement et fonctionne comme un système d'alarme naturel. Sans lui, il serait impossible de faire la distinction entre un lieu dangereux et un lieu sûr. Mais le toucher n'est pas le seul sens qui nous sert de système d'alarme naturel, en effet, l'ouïe a un rôle très important car en cas de non-perception du danger avec nos mains (par exemple quand on entend le bruit d'une voiture derrière nous lorsqu'on est piéton), l'ouïe nous permet d'être avertis d'un danger distant.

Commentaires