Les structures organisationnelles : entre tayloro-fordisme et toyotisme Dissertation by shiningofthefallen

Les structures organisationnelles : entre tayloro-fordisme et toyotisme
Dissertation se demandant si, malgré la crise, les organisations tayloro-fordienne ont disparu.
№ 28750 | 1,710 mots | 0 sources | 2012 | FR
Publié le sept. 02, 2012 in Économie , Histoire , Consommation
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les organisations tayloriennes et fordiennes, bien que leurs mises en place furent assez lentes (il faut attendre la première guerre mondiale pour que ces organisations soient généralisés dans les entreprises afin d'augmenter la production), sont en partie responsable de la croissance exceptionnelle des 30 Glorieuses. Cependant, à partir des années 1960, un dysfonctionnement de la structure de production entraine un ralentissement de la croissance occidentale, on parle alors de “crise du fordisme”.

I- L'arrivée du toyotisme dans les années 1960 est considérée comme une solution à la crise du fordisme
II-Le tayloro-fordisme existe encore aujourd'hui

Extrait du document:

Dans les années 1960, la demande des consommateurs devient de plus en plus volatile. En effet, auparavant, posséder une voiture était un signe distinctif. Or, grâce au fordisme et aux 30 Glorieuses (qui correspond à une période de forte croissance qui dura de la fin de la seconde guerre mondiale à 1973), une grande partie de la population occidentale possédait une voiture. Donc, avoir une voiture n'était plus un signe distinctif. Mais peu de modèles différents étaient proposés à ce moment car c'était l'offre qui influait sur la demande. Le toyotisme renverse ce principe, en faisant en sorte que ce soit la demande qui influe l'offre.

Commentaires