Les vérités scientifiques sont-elles des acquis pour toujours ? Dissertation by audrey1989

Les vérités scientifiques sont-elles des acquis pour toujours ?
Dissertation de philosophie portant sur la science, qui ramène toujours à l'idée de vérité et de jugement, des énoncés scientifiques et des théories.
№ 7801 | 2,755 mots | 0 sources | 2008
Publié le août 27, 2008 in Philosophie , Sciences
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les manuels scolaires font apparaître les découvertes scientifiques comme des trésors légués par les savants à la postérité et que personne ne songe remettre en cause.
Pourtant, quiconque s'intéresse au passé de la science s'aperçoit vite qu'une théorie en remplace toujours une autre, que des énoncés considérés comme vrais sont brutalement réfutés, et finit par se demander si l'unanimité qu'est sensée produire la science n'est pas qu'un mythe. La science n'est-elle pas constituée de problèmes autant que de résultats ? Et dans ce cas, qu'est-ce qui caractérise la science — est-ce la pérennité ou l'historicité ?


Extrait du document:

Que la science énonce des vérités définitives semble aller de soi. Or la science contient l'exigence de la stabilité d'un jugement acquis, contrairement à l'opinion qui quant à elle peut être à la fois vraisemblable et instable. Du coup, cette stabilité de la véritable connaissance apparaît comme un critère essentiel. En cela, peut-on dire que les connaissances scientifiques sont infaillibles ? La philosophie des sciences est la branche de la philosophie qui étudie les fondements philosophiques, les systèmes et les applications de la science. A rapprocher de l'épistémologie elle pose, entre autres, la question de la façon de jauger la validité des théories scientifiques: la question cruciale est de savoir si les connaissances scientifiques doivent être acceptées sans conditions et considérées comme des acquis absolument vrais et ce pour toujours.

Commentaires