"Nedjma" de Kateb Yacine Dissertation by hikari

"Nedjma" de Kateb Yacine
Dissertation portant sur le livre de Kateb Yacine qui retrace l'histoire de l'Algérie.
№ 13789 | 4,110 mots | 0 sources | 2010
Publié le févr. 28, 2010 in Histoire , Littérature
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Si la narration fonde, de prime abord, l'édifice romanesque, ce dernier voit son unité fragilisée par les parties, les chapitres, les paragraphes, premières formes visibles de fragmentation du récit. Ces questions relatives à l'unité dans la fragmentation amène peut-être Henri Godard, dans "Le roman modes d'emplo"i, à s'interroger sur ce qui fonde véritablement la cohérence du roman (sa « pérennité ») à l'heure où celui-ci a connu les « crises » du « Nouveau roman ». Lire "Nedjma" de Kateb Yacine à l'aune de cette critique revient à affirmer que cette « narration bouleversée » par la multiplicité de ses « foyer[s] » fragmente le récit en différents « segments ».

Extrait du document:

De prime abord, "Nedjma" apparaît comme un roman fragmenté à travers la division classique de parties et de chapitres : six parties, dont trois dédoublées, composées de douze chapitre formant ainsi cent huit sections. La particularité de ces sections réside dans le fait qu'elles forment des segments « délimités » constituant des récits quasiment autonome où l'on retrouve une temporalité et une source de narration différentes de l'une à l'autre. Ainsi, dans le chapitre dix de la deuxième partie, la date du 15 septembre 1945 est évoqué et le narrateur ne semble pas être un des quatre protagonistes du roman ; or, dans le chapitre deux de la sixième partie, Lakhdar semble avoir relayé le narrateur et livre une information sur la chronologie en disant « Aujourd'hui 8 mai [1945] ».

Commentaires