"Notes et contre-notes" Eugène Ionesco Dissertation

"Notes et contre-notes" Eugène Ionesco
Dissertation portant sur le théâtre et analysant, à partir d'une citation de Ionesco, quel rapport le théâtre entretient vis-à-vis du réel, son rapport au langage et la réaction que le spectateur est censé avoir face au processus décrit.
№ 18270 | 1,615 mots | 2 sources | 2010
Publié le juil. 28, 2010 in Danse et Théâtre , Littérature
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

« Le théâtre est dans l'exagération extrême des sentiments, exagération qui disloque la plate réalité quotidienne. Dislocation aussi, désarticulation du langage […] Pour s'arracher au quotidien, à l'habitude, à la paresse mentale qui nous cache l'étrangeté du monde, il faut recevoir un véritable coup de matraque […], il faut réaliser un sorte de dislocation du réel quoi doit précéder sa réintégration. »
Eugène Ionesco, Notes et contre-notes
Le théâtre est une sorte de porte. De l'autre côté, il y a le monde, mais modifié, remanié, étiré par le dramaturge. C'est comme si la scène était entouré d'un quatrième mur à franchir dès lors que le spectacle commence. C'est comme si le théâtre, et la scène qui en est la représentation physique, constituait une dimension parallèle qui donne à voir le monde de manière totalement différente de manière à le comprendre.

Extrait du document:

Ionesco pense par ailleurs au rapport au langage lorsqu'il énonce cette conception de la réception théâtrale. Il s'agit là d'un nouveau mode d'expression. Le langage mis en scène n'est plus un moyen de communication mais il tend à exprimer le vide, l'incohérence et représente la vie qui est elle-même ridicule. On pense par exemple à Rhinocéros de Ionesco, et plus particulièrement au moment où les personnages cherchent à savoir s'il s'agit là de rhinocéros bicornus ou unicornus ?

Commentaires