Ouverture de l'économie et politiques économiques Dissertation by docavolonté

Ouverture de l'économie et politiques économiques
Dissertation se demandant si on peut alléger la contrainte extérieure qui pèse sur les politiques économiques.
№ 25668 | 1,470 mots | 0 sources | 2011 | FR
Publié le juil. 31, 2011 in Économie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Quand l'Allemagne avait lancé la prime à la casse, pour tenter de relancer l'activité automobile gravement touchée par la crise économique des subprimes, elle n'aurait pas imaginé que la majeure partie des fonds alloués à cette politique structurelle allait se reporter sur l'achat de voitures de marques françaises. Pourtant, c'est bien ce qui s'est produit. L'Allemagne a largement sous-estimé le poids de l'extérieur dans la mise en place de sa politique économique. Cela est bien la preuve que la contrainte extérieure redéfinit complètement la façon dont les politiques économiques doivent être menées. Effectivement, dans la mesure où l'économie n'est pas une économie fermée et que la mondialisation amplifiée au cours des années 80 a multiplié les flux transfrontaliers de biens et services et de capitaux, cela a obligé les pays à s'adapter à cette ouverture sans précédent de l'économie.

1. La contrainte extérieure redimensionne la façon dont les politiques doivent être menées
2. Des perspectives pour améliorer la visibilité de la contrainte extérieure

Extrait du document:

Un pays fortement ouvert sur l'extérieur du fait notamment de son commerce intensif pratiqué avec les autres pays de l'économie mondiale se doit d'avoir des réserves de change suffisantes pour que les échanges avec l'extérieur puissent s'effectuer. Cela exige un excédent extérieur qu en absence d'une compétitivité horx-prix doit être trouvée, par exemple, par la pratique d'une dévaluation (ou dépréciation en régime de changes flexibles). Cela permet en pratique à l'économie nationale de renforcer sa compétitivité prix et d'aboutir à un excédent de la balance des transactions courantes (si le théorème des élasticités critiques est respecté).

Commentaires