Passé et avenir de notre relation au travail Dissertation by cecile69

Passé et avenir de notre relation au travail
Dissertation sur la place du travail aujourd'hui face aux crises et à la montée des loisirs.
№ 20763 | 1,540 mots | 0 sources | 2010
Publié le oct. 27, 2010 in Sciences Politiques , Sociologie , Questions Sociales
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Deux suicides à France Telecom depuis le début de l'année 2010, annoncés alors même que de nombreux Français prenaient la route des pistes de ski durant les vacances d'hiver. Ambivalence d'une société qui vit difficilement son travail pour mieux l'oublier pendant ses temps de loisirs ? Le terme travail vient du latin « tripallare », qui signifie « torturer avec un trepallum », instrument à trois pieux. Cette étymologie s'inscrit dans la logique judéo-chrétienne : l'homme dut travailler après avoir été chassé de l'Eden originel. Chacun travaille donc pour corriger le péché du premier homme.

1. Comme par le passé, le travail est un facteur de socialisation essentiel. Il est cependant également perçu comme subi, ce qui a conduit à modifier notre relation au travail
2. Les mutations économiques et sociales ont modifié notre relation au travail et impliquent de repenser la place de ce dernier, tant d'un point de vue individuel que collectif

Extrait du document:

Les mutations économiques et sociales du XXème siècle ont entraîné un développement de la productivité et de la compétitivité, ce qui génère du stress. 32% des Français associent ainsi le stress au travail, ce qui explique que se développent les phénomènes de « burn out ». En outre, la succession de crises économiques a engendré du chômage de masse, ce qui remet en cause la vision d'intégrateur social qu'a le travail. Obtenir un travail stable est ainsi de plus en plus difficile. Enfin, la tertiairisation de l'activité s'est traduite par un travail de plus en plus dématérialisé et individualiste.

Commentaires