"Pensées" de Blaise Pascal Dissertation by doudou44

"Pensées" de Blaise Pascal
Dissertation sur le sens et l'utilité des "Pensées" de Pascal, répondant à la question: "Jugez-vous, comme Etienne Périer, que les "Pensées" de Pascal, constituent « un amas confus, sans ordre, sans suite, et qui ne peuvent servir à rien »" ?
№ 20317 | 1,165 mots | 0 sources | 2010
Publié le oct. 12, 2010 in Littérature , Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les "Pensées" de Blaise Pascal ont été trouvées après sa mort sous forme de diverses notes inachevées et désordonnées. Dès lors, nous pouvons nous demander si comme le juge Etienne Périer, auteur de la préface de "Port-Royal" et neveu de Pascal, les "Pensées" ne sont qu'un « amas confus, sans ordre, sans suite et qui ne [peut] servir à rien », si elles sont futiles et sans fondement.

1. Une lecture rapide et non réfléchie des "Pensées" peut nous laisser perplexe, dans la confusion
2. L'ordre, la structure des "Pensées"
3. Ce que les "Pensées" apportent à ses lecteurs

Extrait du document:

Il est vrai qu'au premier abord, les Pensées de Pascal peuvent nous paraître confuses. En effet, l'œuvre est riche de fragments énigmatiques dont le sens est implicite et parfois dur à cerner dès la première lecture. Ainsi le fragment 17 de la liasse « Vanité » « Il a quatre laquais. » peut nous paraître dépourvu de sens par sa concision et son étrangeté. Certains fragments sont des phrases nominales, des mots juxtaposés sans réel rapport entre eux comme dans le fragment 22 de la liasse « Vanité » « Vanité. La cause et les effets de l'amour. Cléopâtre. » composé uniquement de phrases nominales.
  • dissertation portant sur l'ouvrage "Les Pensées" de Pascal cherchant à déterminer si son caractère fragmenté et inachevé est un atout ou une faiblesse pour lui.
    № 15694 | 1,170 mots | 0 sources | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire de « Pensée », de Blaise Pascal se demandant comment tous les progrès et les connaissances que l'être humain a accumulé au fil des âges auraient été possibles, sans notre conscience et sans les questions que certains se sont posés un jour.
    № 18827 | 1,985 mots | 1 source | 2010 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire d'un extrait de l'œuvre "Pensées" de Pascal visant à déterminer si un homme aimant, n'est pas un simple objet du jeu de masques qui ne caractérisent toute personne.
    № 16309 | 1,880 mots | 0 sources | 2009 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires