Penser, connaître Dissertation by Maikattak

Penser, connaître
Dissertation philosophique qui vise, à travers le prisme de la science, à lier et délier les notions de "pensée" et de "connaissance".
№ 14893 | 3,700 mots | 5 sources | 2010
Publié le avr. 16, 2010 in Philosophie , Epistémologie
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Penser et connaître sont deux actions qui nous sont familières, il semble que nous les effectuons au quotidien, depuis notre naissance jusqu'à notre mort, éveillés ou rêvant ; ces deux actions nous accompagnent perpétuellement, et sont la preuve que l'homme est un être « doué de Raison ». Penser est donc une action du quotidien, qui ne cesse jamais et qui est la manifestation de la Raison. Nous voyons que penser et connaître sont inhérentes à l'être humain, il nous faut donc chercher les manifestations de ces actions, ce qui prouve qu'elles constituent notre être de manière intrinsèque ; cela requiert le choix d'un prisme dans lequel nous pourrions comprendre ces deux actions qu'il nous appartient désormais de confronter, sans pour autant s'y enfermer, ce qui est le risque de tout choix de faisceau.

I. De la préexistence d'un concept à l'autre
II. La nécessité de connaître au sein des Sciences requiert tout en rejetant la pensée
III. En quoi, la science peut empêcher d'accéder à la connaissance

Extrait du document:

Ce dernier établira donc une connaissance sur une chose qui est essentiellement biaisée. Je ne peux connaître scientifiquement la pensée, alors que je peux, nous l'avons vu, penser scientifiquement la connaissance. Voici peut-être l'endroit où la pensée « prend le pas » sur la connaissance.

Commentaires