Peut-on accepter la loi de la majorité si l'on refuse la loi du plus fort ? Dissertation

Peut-on accepter la loi de la majorité si l'on refuse la loi du plus fort ?
Dissertation s'interrogeant sur la distinction entre la loi de la majorité et la loi du plus fort.
№ 27459 | 1,570 mots | 0 sources | 2010 | FR
Publié le déc. 21, 2011 in Droit , Philosophie , Sciences Politiques
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Peut-on accepter la loi de la majorité si l'on refuse la loi du plus fort ? La question posée sous-entend que la loi de la majorité et la loi du plus fort sont deux choses différentes. En effet, la première est présente seulement dans les sociétés démocratiques et permet de trancher une situation démocratiquement. Tandis que la deuxième entend l'usage illégitime par un groupe de la violence et de la coercition pour parvenir à ses fins. Plus précisément, en quoi se distinguent ces deux lois l'une de l'autre ? Est-il possible qu'elles se confondent ou que l'une usurpe la place de l'autre ? Et enfin, peut-on accepter l'une d'elles tout en refusant l'autre ?

Nous commencerons par décrire et étudier les différences entre la loi de la majorité et la loi du plus fort, puis nous verrons que la loi du plus fort peut être présente dans un État démocratique, mais que malgré cela, il est possible d'accepter la loi de la majorité si l'on refuse la loi du plus fort.

Extrait du document:

Au contraire, la loi du plus fort est l'expression d'une volonté particulière, ce qui signifie qu'il n'y a pas d'égalité dans une société où la loi du plus fort est présente. Le plus fort, le maître, sera alors sans doute celui qui possède le plus car c'est lui qui a le plus besoin de protection vis-à-vis des autres. Les individus lui obéissent car il nous menace et nous fait croire qu'il agit en notre intérêt, mais ce n'est en aucun cas un choix des individus. Ils sont soumis. On en arrive même parfois jusqu'à la dictature où, dans ce cas, « le plus fort » désigne une minorité qui établit un régime politique autoritaire et illégitime, établi et maintenu grâce à la violence.
  • Dissertation portant sur la définition de la majorité et la question de savoir si elle a obligatoirement raison.
    № 14533 | 1,305 mots | 0 sources | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation portant sur la notion de "droit du plus fort" et de sa légitimité.
    № 11721 | 3,750 mots | 0 sources | 2009 | détails
    10,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation sur le statut intermédiaire entre la majorité et la minorité.
    № 27120 | 1,530 mots | 0 sources | 2011 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires