Peut-on faire la guerre au nom des droits de l'Homme ? Dissertation by SOURIS88

Peut-on faire la guerre au nom des droits de l'Homme ?
Dissertation de philosophie qui pose la question de savoir si la guerre peut instaurer des droits de l’Homme et si elle peut être un moyen pour combattre leur violation.
№ 7871 | 1,070 mots | 0 sources | 2007
Publié le août 28, 2008 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les droits de l’Homme affirment que chacun a ses droits, par le simple fait qu’il est un être humain, ces droits sont incontestables et sont considérés comme le noyau dur de l’humanité. On peut par exemple citer le droit d’expression, le droit à la vie ou la liberté.
On voit, d’après ces deux définitions, s’installer un paradoxe dans le sujet qui nous est proposé : peut-on faire la guerre au nom des droits de l’Homme ?
Si la fin justifie les moyens, alors il nous faut étudier ce moyen dans un premier temps. Dans un deuxième temps, cette étude montre que la guerre ne peut être envisagée comme un moyen d’instauration des droits de l’Homme.

Extrait du document:

Depuis que le genre homo s’est mit à réfléchir, à avoir des idées, des idéologies, donc depuis qu’il est devenu être humain, il a connu des guerres. C’est dans la nature de l’Homme de vouloir imposer son avis à autrui, et cela donne naissance à des conflits. Faisant partie de la culture humaine, la guerre est-elle vraiment si terrible que ça ? Faut-il vraiment voir la guerre comme cette chose «inhumaine» et «barbare» ?
La guerre est presque un fait social, elle est employée par tous les Etats, tous les peuples, et existe dans tous les systèmes. Elle sert à défendre et à imposer nos idéologies, nos possessions.

Commentaires