Peut-on ne pas être soi même ? Dissertation

Peut-on ne pas être soi même ?
Dissertation de philosophie portant sur la question fondamentale de la connaissance de soi.
№ 11036 | 1,330 mots | 0 sources | 2009
Publié le mai 14, 2009 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Être soi-même c'est avoir conscience de soi et agir en conséquence. C'est donc avoir une parfaite connaissance de soi et savoir pourquoi l'on agit comme on agit.
Ne pas être soi-même, c'est l'inverse : agir en contradiction avec notre soi, on agit pas en fonction de nous mais en fonction d'autrui, de la situation, de ce que l'on attend de nous.
Peut-on savoir qu'on est autre chose que soi-même si notre identité nous est inconnue (en partie) ?
Est-ce qu'on peut vraiment faire la différence entre être soi et ne pas être soi-même si notre connaissance de soi n'est pas complète ?


Extrait du document:

Pour encourager un individu, on peut être amené à lui dire : «Sois toi-même et tout ira bien». Mais cela peut poser un problème à cette personne, elle se demande alors : Qui pourrais je être d'autre que moi-même ?». Pourtant être soi-même (puisque c'est un conseil de la part des autres ne semble pas aller de soi… Mais comment autrui pourrait juger si nous sommes nous-même ou non ? En effet, il n'a pas accès à toutes nos pensées, nos désirs… Pour être ou ne pas être lui-même, il faut que l'individu sache qui il est au fond de lui. Et si il prend conscience de qui il est, peut-il se renier ? L'individu pourrait avoir intérêt à le faire : pour supprimer ses faiblesses ou corriger certains défauts de sa personnalité par exemple. Selon l'opinion courante, cesser d'être soi pour devenir quelqu'un d'autre est impossible… On peut donc se poser la question suivante : «Peut-on ne pas être soi-même ?» «Peut-on» : on s'interroge ici sur la possibilité logique de «ne pas être soi-même».

Commentaires