Peut-on ne pas être soi-même ? Dissertation

Peut-on ne pas être soi-même ?
Dissertation qui cherche à savoir si l'on peut véritablement décider ce que l'on veut être.
№ 23250 | 1,060 mots | 0 sources | 2008
Publié le mars 20, 2011 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

A première vue il est difficile, voire même impossible de ne pas être soi-même. Je ne peux à l'évidence être en même temps moi-même et différent de moi-même. L'apparition du ''je'' chez l'enfant est d'ailleurs le signe qu'il commence à s'identifier c'est-à-dire qu'il ne se confond pas avec les autres. ''C'est à moi'', ''moi tout seul", autant de manières de dire que ''moi ce n'est pas toi'', "moi, c'est moi''.
Pourtant nous savons aussi qu'à cause des autres nous pouvons ne pas être tout à fait nous-mêmes. La présence des autres introduit une distance entre ''moi et moi", entre le moi qui vit spontanément et le moi qui est vu, jugé, influencé par les autres. Nous sommes ''en représentation". Se pose alors le problème de l'authenticité : peut-on être véritablement soi-même et doit-on chercher à l'être ?
"N'être pas soi-même'' renvoie aussi aux expressions courantes telles que : ''Je n'étais plus moi-même'', ''j'étais hors de moi'' ou ''c'était plus fort que moi''. Ces expressions semblent signifier qu'il y a un ''autre'' en moi que je ne puis maîtriser.

1)  Etre soi-même implique l'existence d'un sujet comme identité fondamentale qui persiste dans le temps
2) Ldéfense de la pureté et de l'authenticité de la personnalité peut apparaître comme idéale voire infantile

Extrait du document:

Cependant Freud lui-même, à travers son œuvre, ne cesse d'insister sur le rôle du jugement. Pour chacun d'entre nous, dans tous les cas où le jugement est possible, la vérité est préférable à l'illusion. Si l'inconscient provient bien d'un conflit entre soi et soi, il a ce caractère de ne pouvoir être résorbé que par l'individu lui-même, par le travail sur soi qu'est la cure psychanalytique; On le voit, même s'il y a de l'autre en nous, même si de nombreux obstacles nous empêchent d'être nous-mêmes, nous ne sommes pas aliénés au même titre que des robots. La question de la connaissance et de la maîtrise de soi se pose toujours.. Etre soi-même est loin d'aller de soi. Cela réclame un effort. Spinoza par exemple, montrera que la sagesse consiste à comprendre qui l'on est et à l'accepter. Il s'agit non seulement de suivre le précepte : ''deviens ce que tu es'' mais aussi le précepte : ''accepte ce que tu ne peux pas ne pas être”.

Commentaires