Peut on parler pour ne rien dire ? Dissertation by olive842

Peut on parler pour ne rien dire ?
Dissertation qui analyse si l'individu a la capacité de parler, c'est-à-dire de faire usage d'un langage quelconque, pour ne transmettre aucun message.
№ 11258 | 1,440 mots | 0 sources | 2009
Publié le mai 26, 2009 in Philosophie , Psychologie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

« Tu te répètes, tu parles vraiment pour ne rien dire ». Tout le monde s'est déjà fait remarqué ceci, alors qu'il narrait une histoire déjà racontée plusieurs fois. « Parler pour ne rien dire » est devenu une expression courante. Qu'il s'agisse de répétitions, de faits inintéressants ou inexactes, nombreux sont ceux qui emploient cette expression pour signifier à autrui que ce qu'il dit est inutile. Au-delà de la signification que donne la société à cette expression, nous pouvons nous interroger sur la possibilité de parler pour ne rien dire.

1. L'origine du langage émane de l'intention de signifier : l'individu parle pour dire quelque chose

2. Il est réellement possible de parler « pour ne rien dire »

3. Même si certaines fonctions du langage n'ont pas pour unique but de « dire quelque chose », elles ne sont pas là non plus pour « ne rien dire »

Extrait du document:

Parler, c'est utiliser une langue, oralement ou non. Pour Saussure, la langue est un système de signes qui sert à communiquer. Dans cette optique là, difficile de dire qu'il est possible de parler pour ne rien dire ; nous parlons pour nous exprimer, pour « dire quelque chose. ».
Le but du langage est de communiquer avec autrui. Nous ne savons pas exactement depuis quand les hommes communiquent entre eux par ce procédé, mais nous savons que les mots, qui constituent ce langage, sont de plus en plus nombreux.

Commentaires