Peut-on se mentir à soi-même ? Dissertation by loumineuzzz

Peut-on se mentir à soi-même ?
Dissertation portant sur le mensonge qui est toujours considéré comme un acte répréhensible.
№ 6196 | 1,635 mots | 0 sources | 2007
Publié le juin 05, 2008 in Philosophie , Questions Sociales
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Parfois l'individu ment par excès de diplomatie et il ne considère plus cet acte en tant qu’un mensonge en soit. Mentir consiste à dissimuler la vérité soit pour se protéger ou protéger un proche d’une tierce personne, soit pour se donner de l’importance face à une assemblée ou pour impressionner une personne que l’on admire.
Mais dans quel but peut-on se mentir à soi-même ? Est-on contraint de taire la vérité, d’inventer une autre réalité ou peut-on l’éviter ?
Si certaines situations excluent l’ambiguïté de la vérité, la vérité à ses limites et peut progressivement dériver vers le mensonge aussi infime qu’il soit, sans que l’on s’en aperçoive.

Extrait du document:

Tout d’abord, la vie est jonchée de difficultés que nous devons surmonter. Nous devons nous battre de manière répétitive puis la lassitude s’installe et nous nous renfermons sur nous-mêmes. Nous ne pouvons pas nier l’existence de nos diverses épreuves quotidiennes. Leur présence nous entoure mais le fait de naître en soi, suppose l’inévitable affrontement de ces dernières dans des domaines variés tels que le monde du travail ou la dimension sociale. Depuis sa conception originelle, l’Homme s’est acquitté de tâches pour survivre mais elles n’ont jamais été simples à effectuer. Il fut obligé de braver sa peur du feu, cet élément jusqu’ici inconnu, non maîtrisé mais tellement fondamental pour l’amélioration de sa vie journalière. Nous constatons que depuis toujours, pour vivre, nous devions travailler et que ce travail impliquait des difficultés à franchir. Nous ne pouvons donc pas disconvenir que l’Homme doit se confronter à ses difficultés en les résolvant afin de simplement, vivre.

Commentaires