Pourquoi avoir recours à la violence en politique ? Dissertation

Pourquoi avoir recours à la violence en politique ?
Dissertation portant sur les causes, les enjeux et l'usage de la violence en politique.
№ 15167 | 1,875 mots | 4 sources | 2010
Publié le avr. 26, 2010 in Droit , Sciences Politiques , Sociologie
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

De Machiavel à Charles Tilly en passant par Clausewitz, depuis plus de cinq siècles la violence en politique tente d'être théorisée. Cette notion désigne des actes violents dont les causes, les circonstances, les moyens ou les effets provoqués ont une signification politique, c'est à dire qu'ils visent à imposer un point de vue et à modifier le système social. Lorsque l'on parle de violence en politique, on parle à la fois de la violence qui s'exerce contre l'État et de la violence qui s'exerce par l'État. Ainsi, la question est de savoir quelles sont les conditions du recours à la violence et qu'est-ce qui en fonde la légitimité, au sens d'acceptabilité mais aussi de conformité à la loi.

1) Les raisons de l'usage de la violence en politique
2) Comment déterminer si une violence est légitime ou pas ?

Extrait du document:

A première vue, la violence contre l'État et la violence d'État semble se fonder sur la dénonciation d'une situation jugée illégitime. Mais, si son emploi peut se révéler payant, la violence en politique frôle souvent l'illégalité et son usage peut s'avérer illégitime que ce soit dans ses causes défendues, ses moyens utilisés ou encore ses fins recherchées. Ainsi, la violence en politique se voit accorder une légitimité si son usage respecte les lois. Mais en réponse à une situation qualifiée d'illégitime, d'autres voies peuvent être empruntées, pacifiques et légales, tel que le dialogue et les négociations. Ces formes là furent d'ailleurs développées afin de diminuer le recours à la violence, que ce soit du coté de la population dite civile, comme de l'État.

Commentaires