Pourquoi l'évocation de l'enfance et du rapport premier aux livres est-elle une constante nécessaire de l'écriture autobiographique ? Dissertation

Pourquoi l'évocation de l'enfance et du rapport premier aux livres est-elle une constante nécessaire de l'écriture autobiographique ?
Dissertation montrant comment l'évocation de l'enfance dévoile la formation de la personnalité de l'auteur et se demandant en quoi les premiers rapports aux livres permettent au lecteur une réflexion sur la naissance de la vocation littéraire de l'auteur.
№ 23162 | 1,100 mots | 0 sources | 2011
Publié le mars 12, 2011 in Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'autobiographie est un récit dans lequel l'auteur relate une partie de son existence et est amené à commenter et à analyser son histoire. Il nous livre à travers son récit rétrospectif un témoignage sur une époque mais opère aussi une véritable introspection sur ses états d'âme et ses sentiments. L'enfance et les premiers rapports aux livres sont des thèmes récurrents dans le récit rétrospectif et peuvent ainsi être qualifiés de topos.

I/ L'évocation de l'enfance dévoile la formation de la personnalité de l'auteur
II/ Les premiers rapports aux livres relatés dans l'autobiographie

Extrait du document:

L'évocation de l'enfance est très souvent présente dans les récits rétrospectifs. Elle constitue en effet une partie intégrante de la vie de l'auteur allant contribuer à la formation de sa personnalité. Elle permet aussi de mieux percevoir l'évolution du narrateur jusqu'à son adolescence.

Commentaires