Prendre conscience de soi, est-ce devenir étranger à soi ? Dissertation

Prendre conscience de soi, est-ce devenir étranger à soi ?
Dissertation sur la quête de l'identité véritable d'un sujet.
№ 11239 | 1,580 mots | 0 sources | 2008
Publié le mai 26, 2009 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dire que la conscience révèle le sujet à lui-même, cela ne signifie pas qu'elle le révèle toujours clairement et totalement. La conscience, le premier pas vers la connaissance de soi et du monde semble souvent nous échapper car elle peut être influencée par ce qui n'est pas elle : si la conscience ne nous livre qu'une connaissance partielle et donc erronée de nous-mêmes, on peut alors se demander : notre conscience peut-elle en effet rester vierge de toute influence ou comment être soi-même si nous sommes étrangers à nous-mêmes? Il en découle plusieurs problèmes décisifs pour l'humanité : la quête de vérité, du bonheur et de l'épanouissement personnel.

Extrait du document:

La question de la connaissance de soi est au cœur du problème de l'identité : la conscience, l'intuition qu'a l'esprit de lui-même, de ses propres opérations ou des objets qui s'offrent à lui, donne seulement accès à une apparente unité personnelle. Loin d'être une réponse, elle se déclare comme un problème à résoudre : prendre conscience de soi, est-ce devenir étranger à soi ?
En effet, on peut avoir le sentiment que plus on cherche à s'atteindre, en prenant du recul et en produisant une réflexion sur soi, ie, son essence, plus le soi-même, son identité, s'éloigne, recule.

Commentaires