Qu'est ce qui distingue la croyance religieuse des autres croyances ? Dissertation

Qu'est ce qui distingue la croyance religieuse des autres croyances ?
Dissertation de philosophie qui met en parallèle les éléments qui opposent et n'opposent pas la croyance religieuse avec les autres croyances.
№ 12111 | 1,080 mots | 0 sources | 2009 | FR
Publié le juil. 28, 2009 in Philosophie , Religion
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La notion de religion est difficile à définir. Il ne suffit pas de dire qu'il s'agit d'une croyance en un ou des Dieux car il existe des religions sans Dieu comme le Bouddhisme. En effet, on constate une pluralité de religions à travers le monde et les époques. On peut dès lors parler d'universalité du fait religieux, mais particularité des croyances. Racine n'a-t-il pas dit « que sur la voûte des cieux notre histoire est écrite ». Cependant, dès lors que l'on définit la religion non pas par sa fonction officielle -qui est d'établir un lien entre l'homme et Dieu, ou les Dieux- mais par des fonctions cachées, d'ordres politiques ou sociologiques, le soupçon apparaît et nous fait douter du fait religieux qui peut s'avérer être un moyen détourné de servir d'autres causes que celles s'il invoque et de ce fait n'être qu'une illusion.

Extrait du document:

Jean d'Ormesson dira « que les uns croient en Dieu, les autres doutent de Dieu, mais que lui préfère douter en Dieu ». Cette phrase prend alors tout son sens dans la mesure où nous pouvons nous demander s'il faut croire et en quoi. Nous ne pouvons décréter ni que Dieu existe, ni qu'il n'existe pas. Nous avons simplement le droit d'espérer qu'il existe. S'il n'existe pas, le monde est absurde, s'il existe, mourir devient une fête et la mort un mystère. Il vaut mieux choisir le mystère à l'absurde…
Chateaubriand, dira qu'il n'y a pas de religion sans mystère » et c'est dans ce sens que la théorie de Pascal s'inscrit. En effet, on a plus à perdre à ne pas croire en quelque chose si cela existe que d'y croire si cela n'existe pas.

Commentaires