Que peut-on attendre de l'Etat ? Dissertation

Que peut-on attendre de l'Etat ?
Dissertation qui mène une réflexion sur la relation entre les aspirations de chacun dans l'Etat mu par un instinct de conservation et ébranlé par de nombreux défis.
№ 21023 | 2,430 mots | 12 sources | 2010
Publié le nov. 10, 2010 in Sciences Politiques
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

« Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ton pays » déclarait John F. Kennedy en 1961, alors que les tragédies de la Seconde guerre mondiale avaient amené de nombreux Etats à adopter une posture interventionniste. Il s'agissait alors de reconstruire, d'assister, de révolutionner par la loi : l'Etat providence s'était bâti sur les ruines de six ans de conflits. Toutefois, cette conception de l'Etat où le citoyen revendique et exige qu'il agisse au-delà de ses prérogatives régaliennes a été mise à mal par le tournant néo-libéral des années 80. Pierre Rosanvallon est même allé jusqu'à parler d'une Crise de l'Etat Providence. L'Etat constitue un aboutissement de la conscience humaine, un idéal selon Hegel, où l'Homme se décloisonne et pense en terme d'avenir. Or, création humaine, l'Etat demeure limité ; « l'Etat ne peut pas tout » déclarait ainsi Lionel Jospin à propos des biotechnologies. Il ne s'agissait pas d'un constat d'échec ou d'impuissance, mais de montrer que l'Etat est limité et ne peut tout se permettre.

I) L'Etat et les attentes de conservation
II) L'espoir déçu dirigé vers l'Etat

Extrait du document:

Défini juridiquement et politiquement comme un pouvoir exercé sur une population et un territoire donné, l'Etat se caractérise par une recherche constante de la sécurité. Tant historiquement (les guerres devant anéantir les puissances voisines) qu'actuellement (accords de paix, multiplication des traités etc.), les Etats sont soucieux d'accorder la sécurité aux citoyens afin d'assurer sa propre sécurité. L'attente envers l'Etat en devient donc sécuritaire et celui-ci joue un rôle dans la responsabilité dans la préservation de la société. « Il n'y a pas de plus haute loi que sa propre sécurité » (Spinoza, cité par Hannah Arendt dans La crise de la culture.). L'Etat doit veiller, parce qu'il est « construit par l'intelligence humaine » (G.Burdeau, L'Etat), s'assurer de la survie de la communauté qui vit en son sein.

Commentaires