Que voulons-nous dire quand nous disons « C'est beau » ? Dissertation by Gachoucha

Que voulons-nous dire quand nous disons « C'est beau » ?
Dissertation de philosophie qui s'interroge sur le sens que nous donnons à l'adjectif "beau". N'est-ce pas un abus de langage de qualifier par exemple un meuble de "beau", quand on utilise le même adjectif pour qualifier une oeuvre d'art ?
№ 7989 | 1,460 mots | 0 sources | 2008
Publié le sept. 09, 2008 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

«C'est beau» ne sous-entend-il pas un sens plus profond, en contradiction avec le «c'est beau» que nous employons communément.
Le problème est de savoir si le sentiment du beau traduit un sentiment qui se trouve du côté du particulier et qui exprime l'admiration pour des éléments particuliers, ou bien si le beau traduit en fait un sentiment jugé universel par celui qui dit «c'est beau», à moins que le simple adjectif «beau» ne puisse pas exprimer ce que nous voulons dire.

Extrait du document:

D'abord, quand nous disons «c'est beau», nous pouvons vouloir dire que par exemple une œuvre d'art est remarquablement bien faite. De cette façon, nous accordons de l'importance à la technique de l'artiste. En effet, pendant longtemps, la différence entre artiste et artisan n'était pas faite, il s'agit alors au peintre d'avoir une habileté, une technique parfaite, enseignée dans des ateliers d'art, de véritables écoles qui expliquent comment manier un pinceau, quel geste faut-il faire pour obtenir cet effet, quelles couleurs faut-il mélanger. De cette façon, l'artiste s'assimile à un artisan qui a pour objectif la perfection, et l'obéissance à un concept, les règles de l'art doivent être respectées pour aboutir à une œuvre d'art très bien réalisée.
  • Dissertation se demandant si la découverte du beau peut passer par un rapport immédiat à la chose ou au contraire si le beau ne peut passer que par un rapport de médiation.
    № 29976 | 1,585 mots | 0 sources | 2011 | US | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation qui propose une réflexion, à partir de la citation de Jean Cocteau tirée de son ouvrage "le Rappel à l'ordre" et qui dit :"Un beau livre est celui qui sème à foison les points d'interrogation", de ce qui compose la beauté d'un livre.
    № 17290 | 2,270 mots | 6 sources | 2010 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation de philosophie se demandant s'il est évident qu'il faille toujours dire non, le danger étant grand de faire un mauvais usage de sa liberté.
    № 30241 | 1,775 mots | 0 sources | 2013 | FR | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires