Quelle place pour le doute dans la relation soignante ? Dissertation

Quelle place pour le doute dans la relation soignante ?
Dissertation sur le doute du médecin mais aussi celui du patient dans la relation soignante.
№ 28514 | 1,145 mots | 0 sources | 2012 | FR
Publié le juin 21, 2012 in Médecine et Santé , Psychologie , Questions Sociales
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dans son ouvrage de 1986 intitulé la société du risque, Ulrich Beck est l'un des premiers auteurs à avoir souligné l'aversion grandissante des sociétés contemporaines pour toute forme de risque et d'incertitude, manifestée au travers d'une recherche permanente du " risque zéro" et de l'adoption du principe de précaution, destiné à servir de guide d'action en cas de doute ou d'incertitude.
Le doute correspond à l'état de quelqu'un qui ne sait que croire, qui manque, de certitude, voire qui remet en cause la véracité d'un fait ou de la sincérité de quelqu'un. L'état de doute entraine une méfiance, un questionnement, qui s'oppose à la notion de confiance.

1. Le doute s'avère être un facteur structurel incontournable de la relation soignante
2. Le doute est devenu aujourd'hui nécessaire dans un contexte de renouvellement de la relation médecin malade et de démultiplication des risques associés aux soins

Extrait du document:

Depuis les révolutions scientifiques intervenues au XIX° siècle, notamment sous l'influence de Claude Bernard puis de Louis Pasteur au XX° siècle, la relation s'est profondément transformée. Le médecin a progressivement acquis l'image d'un professionnel scientifique déployant des moyens de plus en plus techniques pour identifier et repousser la maladie. Le doute a laissé place à la confiance dans la relation soignante, confiance fondée sur une efficacité vécue de la pratique médicale: développement de la vaccination, mise au point de traitements thérapeutiques ciblés et interventions techniques qui repoussent sans cesse les limites de la compréhension de l'homme par la médecine.

Commentaires