Quelle place une société libre peut-elle accorder aux religions ? Dissertation

Quelle place une société libre peut-elle accorder aux religions ?
Dissertation se demandant quelle évolution ont subi les religions au sein de nos sociétés, puis s'interrogeant sur leurs places et leurs intégrations.
№ 25127 | 1,080 mots | 0 sources | 2011 | FR
Publié le juin 27, 2011 in Philosophie , Religion
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'homme est par essence un être social. Toute société est un groupe d'individus qui travaillent, échangent des services et obéissent à des règles. Toute société forme un tout et se distingue de la nature par sa culture et son histoire. Ce qui caractérise une société est donc un certain ordre qui règle les relations entre les différents membres. Il n'y a pas de groupe humain sans religion. Le sentiment religieux est lié aux institutions sociales mais aussi au sentiment individuel qui lie le croyant à Dieu. Toute religion a la nostalgie de l'origine, du parfait, et tente de mettre de l'ordre dans le désordre du monde.

I/ L'évolution des religions
II/ La place des religions au sein de la société

Extrait du document:

Bien avant notre époque, Rousseau affirmait déjà dans le Contrat social que tout citoyen a besoin d'une religion. Il distinguait trois différentes sortes de religions ; dans un premier temps le « vrai théisme », pure et simple religion de l'Évangile, puis la religion des peuples primitifs de l'Antiquité qui et enfin, le christianisme romain qui est « la religion des prêtres » qui donne aux hommes « deux législations, deux chefs, deux patries, les soumet à des devoirs contradictoires et les empêche de pouvoir être à la fois dévots et citoyens ».

Commentaires