Réflexions sur l'apologue Dissertation by Coralie1220

Réflexions sur l'apologue
Dissertation de philosophie qui montre que l’apologue se présente pour l’enfant comme un récit distrayant, mais pour un lecteur plus aguerri l'objectif de sa lecture amène également à la réflexion.
№ 4029 | 1,020 mots | 0 sources | 2007
Publié le mars 02, 2008 in Littérature , Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

On s’étonne souvent en tant qu’adulte de la leçon de morale enseignée à la fin des contes. Ces contes qu’on lisait en tant qu’enfant ou qu’on nous lisait pour faire de beaux rêves, auraient donc un but moral.
L’apologue est-il simplement divertissant ou peut-il éveiller la réflexion du lecteur ? Les contes, les fables et autres apologues ont-ils pour but d’amuser le lecteur ou l’invite-t-il à exercer son jugement ?
Cette étude montre dans un premier temps que l’apologue, récit dynamique, est une véritable distraction pour le lecteur et que d’autre part, grâce à sa visée morale, il a aussi pour but de faire réfléchir.

Extrait du document:

Tout d’abord, nous pouvons dire que l’apologue se présente comme une source de divertissement. En effet, il offre souvent au lecteur un cadre spatio-temporel inconnu, nous avons alors l’impression de voyager, de fuir dans l’univers du personnage principal. Comme par exemple les "Lettres Persanes" où nous partons à la découverte d’autres contrées lointaines.
Nous découvrons la culture orientale avec principalement la vie dans les sérails. Puis nous explorons aussi à travers différentes correspondances la vie dans les pays de l’Europe occidentale tels que la France et l’Italie au 18ème siècle.
A travers un autre regard que le notre, peut-être plus sage, on apprend. Ces cadres exotiques, orientaux nous permettent de nous évader. Il en est de même pour "Zadig" de Voltaire, où l’histoire se passe aussi en Orient. Le héros voyage et nous voyageons aussi avec lui. C’est sa quête de l’idéal, du bonheur qui lui permet de voyager.

Commentaires