Sécheresses et inondations dans le monde indien (Inde – Pakistan – Bangladesh) Dissertation

Sécheresses et inondations dans le monde indien (Inde – Pakistan – Bangladesh)
Dissertation qui s'intéresse d'une part, aux phénomènes de sècheresse et d'inondation dans le monde indien et d'autre part, à leur impact et à l'organisation de la gestion de ces risques.
№ 18974 | 2,090 mots | 0 sources | 2010
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les catastrophes liées à l'eau peuvent être soudaines, comme les inondations, ou progressives et durables comme les sécheresses. Une inondation est la submersion, rapide ou lente, d'une zone qui peut être provoquée de plusieurs façons par des pluies importantes en durée et (ou) en intensité. Une période de sécheresse est une période prolongée de mois ou même d'années où une région, un pays connaît une insuffisance dans son approvisionnement en eau. L'Inde, le Pakistan et le Bangladesh sont particulièrement soumis à ces phénomènes climatiques.
Nous nous demanderons comment de par sa situation géographique, le monde indien est sujet à subir violemment les conséquences de ses aléas climatiques mais également incité à les gérer.

I - Deux phénomènes liés et nombreux dans le Monde Indien.
II - Impact, contraintes, conséquences de ces 2 phénomènes.
III - Gestion des risques, des contraintes liées à ces phénomènes.

Extrait du document:

Les sécheresses et les inondations ont de lourds impacts sur l'agriculture. Ces phénomènes climatiques provoquent de lourds dégâts dans les champs cultivés : ceux-ci sont soient inondés, soit asséchés lors d'une mousson trop faible qui engendre un déficit d'eau ; ils peuvent être également salinisés à cause de la montée des eaux due au réchauffement climatique. On considère qu'en Inde 1/3 des terres irriguées seraient en voie de salinisation : une évolution majeure et délétère dans un avenir à moyen terme.

Commentaires